Des risques d’une cyber-attaque

0
819
Des risques d’une cyber-attaque

Si l’ordinateur est un outil de création, d’apprentissage ou de loisirs extraordinaire, c’est aussi une terre à haut risque. Il s’agit en effet d’un outil qui fonctionne grâce à une technique, la programmation. Cette programmation amène les composants de l’ordinateur (puces, circuits imprimés…) à combiner des 0 et des 1 à une vitesse fulgurante pour aboutir au final à un jeu vidéo comme Fortnite ou Minecraft, à une application qui donne la météo ou à un traitement de texte comme Word. 

Toutefois, d’autres peuvent utiliser la programmation à des fins plus obscures. Leur œuvre se décline alors sous la forme de :

  • virus (infectant le disque dur), 
  • de phishing (message ou site Web imitant l’officiel mais destiné à obtenir des informations privées),  
  • de spams (pollution publicitaire de la messagerie) 
  • et autres nuisances. 

Si vous gérez une PME à l’aide d’un ordinateur, vous ne pouvez pas vraiment vous permettre de l’allumer un jour et de découvrir que les données comptables ou la gestion des stocks ont été altérées. Ou pire, que l’ordinateur lui-même n’est plus accessible.

Là n’est pas tout. Subir une cyber-attaque n’est pas anodin. A en croire l’un des spécialistes intervenus lors de la journée Cyber-Sécurité organisée par le MEDEF en octobre 2019, il arrive que l’image d’une entreprise soit impactée : 64 % des clients ne souhaiteraient pas acheter de nouveau sur le site d’une entreprise qui a récemment été victime d’une attaque cyber.

Et au niveau particulier, vous ne souhaiteriez pas qu’un intrus puisse avoir accès à vos données bancaires ou utiliser un système de paiement que vous avez activé pour faire ses propres emplettes à votre insu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here