Astuces pour rallonger la durée de vie de son vélo électrique

0
243
Astuces pour rallonger la durée de vie de son vélo électrique

Le vélo électrique est sans aucun doute le moyen de transport le plus tendance de l’époque actuelle. Mais étant donné qu’il s’agit d’un équipement électrique, sa durée de vie est tout de même limitée. Dans ce contexte, découvrez quelques astuces utiles pour rallonger la durée de vie de son vélo électrique et en optimiser le fonctionnement. 

Bien entretenir la batterie de son vélo électrique

La batterie peut être considérée comme le cœur même d’un vélo électrique, appelé communément VAE (Vélo à assistance électrique). En l’occurrence, pour rallonger la durée de vie de ce type d’équipement, l’entretien régulier de cet élément est primordial. Cela consiste en premier lieu à faire subir à celle-ci 2 à 3 cycles de charge et décharge complets dès son acquisition. Pour éviter une détérioration rapide de la batterie, il convient d’éviter qu’elle se décharge complètement avant la prochaine charge. 

Ensuite, en cas de non-utilisation de l’appareil, il serait mieux de retirer la batterie de la monture, et de la stocker dans un endroit approprié, à l’abri de la lumière, dans des housses adaptées et dans un lieu sec. Il serait tout de même plus judicieux de procéder à une charge complète tous les bimestres, notamment en période d’hiver.

Il est à noter que la charge d’une batterie de vélo électrique ne doit pas être effectuée sous le soleil, loin d’une source de chaleur et en température positive, de préférence entre 15 et 30 °C. En cas de gros choc ou chute de la batterie, il est préférable de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer les éventuels dégâts afin d’éviter de les empirer. Si vous souhaitez la reconditionner, seul un expert peut proposer des alternatives fiables dans ce sens. 

Prendre soin de son moteur de vélo électrique

Élément clé d’un vélo électrique, le moteur est aussi un point focal. Conçu dans des normes variées en fonction du modèle et des marques, le moteur de vélo électrique bénéficie d’une solidité à toute épreuve. Pour en prendre soin, il suffit de vérifier régulièrement le serrage du moteur, que ce soit au niveau de la roue (avant ou arrière) ou du pédalier. 

Si éventuellement, des problèmes de motorisation surviennent, il est recommandé de s’adresser aux professionnels pour avoir un diagnostic précis. D’autant plus que ces professionnels ont les moyens de savoir s’il existe des moyens logistiques permettant de remédier efficacement aux soucis mécaniques. 

Dans tous les cas, pour éviter des problèmes associés au moteur, il est important de privilégier un vélo électrique dont l’utilisation répond à l’utilisation. Ainsi, il faudra éviter un moteur puissant pour un parcours vallonné de manière à éviter une surchauffe ou une usure prématurée. 

Entretenir ses câbles électriques et connectiques

Dans le cadre de l’optimisation de la durée de vie de son vélo électrique, il est aussi préconisé de s’assurer de la qualité des câbles et connecteurs de son équipement. Cela consiste à en vérifier l’état, dans la mesure où ils font souvent l’objet de frottements au risque de les endommager. Si ce cas se présente, il suffit de se rendre au magasin de vélo le plus proche pour avoir des câbles adaptés. 

Outre cela, le graissage des différentes pièces est aussi nécessaire, comme pour prendre soin des vélos classiques. Il s’agit entre autres de la chaine, pignons et cassettes, ainsi que des plaquettes ou patins de freins et pneus, mais surtout du serrage des boulons et vis.

Enfin, le nettoyage est aussi un moyen de rallonger la durée de vie de son vélo électrique pour éviter qu’il accumule saletés et souillures. Effectivement, cela permet d’éviter une usure prématurée et un éventuel dysfonctionnement. Pour plus d’informations y afférentes, n’hésitez pas à aller https://www.veloelectrique.net/.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here