Thermibloc : pour une maison écologique et performante

constructeur de maisons individuelles a caen

Utilisé pour la construction de maisons individuelles et celle de collectives à étages, le thermibloc est un matériau de construction à la fois écologique et performante. Pourquoi est-il qualifié comme tel et quels sont ses avantages d’usage ? Les réponses.

Thermibloc, matériau écologique

Il existe actuellement deux versions de thermibloc. La première est le bloc de coffrage isolant, celui qui est connu et utilisé depuis plus de 50 ans en Allemagne et au Canada. La seconde est la version française, les WBlock. Toutes les deux sont faites à 80 % de copeaux de bois et à 20 %, de ciment pour béton. Une fois ces composants mélangés, le thermibloc est moulé, compacté et séché à l’air libre afin de devenir le matériau solide et écologique qu’on connaît.

D’ailleurs, aucun produit chimique n’est utilisé pendant sa fabrication et il ne dégage pas de COV (composants organiques volatils). Celle-ci se fait en outre avec très peu d’énergie grise. En outre, les copeaux de bois utilisés proviennent de recyclage de résidus de scierie.

L’usage du thermibloc

Le thermibloc compte parmi les matériaux de construction proposés par le constructeur de maisons individuelles à caen et calvados. Mais il n’est seulement adapté pour la construction de maison individuelle. On peut également l’adopter pour la construction d’immeuble.

En effet, le thermibloc est un matériau léger, car ne fait que 80 kg/m2 et s’assemble facilement par emboîtement. Sa pose ne nécessite donc pas de liant ni de mortier, son utilisation n’engendrant pas non plus de déchet.

Thermibloc, matériau performant

En dépit de sa légèreté, ce matériau est pourtant solide et durable, mais aussi un parfait régulateur d’humidité naturel. De ce fait, il ne risque pas de se dégrader du jour au lendemain, résiste parfaitement au feu et dispose d’un excellent niveau d’isolation phonique. Sans isolant, le bloc n’offre pourtant qu’une résistance thermique R classique, la raison de le choisir dans sa version avec isolant intégré. On en obtient une résistance de 3.45 à 5.55 m².K/W. Pour les blocs de 38 cm d’épaisseur, aucune isolation n’est requise.

Si vous voulez donc avoir une maison individuelle à la fois respectueuse de l’écologie et performante, n’hésitez pas à opter pour thermibloc.

Tags:
Quentin Rault

Quentin Rault

Passionné de nouvelles technologies, d'art contemporain et de la vie Parisienne, je partage sur ce site mes découvertes et expériences.

Leave a Comment