Les points essentiels à connaître pour l’obtention du permis taxi

Date:

Partager l'article :

Qui veut devenir chauffeur de taxi ne peut pas être chauffeur de taxi. Effectivement, avoir son permis de conduire ne signifie pas qu’il peut effectuer le transport de personnes. Avant qu’il ne soit totalement opérationnel dans ce secteur, il faut encore qu’il obtienne son certificat de capacité professionnelle en tant que chauffeur de taxi. Et voilà les minimums à savoir pour l’obtention du permis taxi.

Les prérequis avant d’espérer avoir un permis taxi

Pour avoir un permis taxi, il y a quelques conditions pré requises. La première condition est celle de détenir un permis de conduire de catégorie B. 

La personne intéressée doit être dotée d’une bonne condition physique. Effectivement, un chauffeur de taxi peut être appelé à travailler en horaires décalés, tard le soir, tôt le matin, services de nuit, travail du week-end et des jours fériés. 

Une bonne connaissance de la ville d’exercice est aussi nécessaire, même si la majorité des taxis sont de nos jours équipés de GPS. Enfin, un bon chauffeur de taxi doit maîtriser l’anglais et la connaissance d’autres langues serait un atout. 

Au même titre, pour exercer le métier de chauffeur de taxi, le conducteur ne doit pas avoir fait l’objet de condamnations de quelque nature que ce soit. 

Les qualités obligatoires

Un futur conducteur de taxi doit également être calme. La circulation routière, notamment dans les grandes villes, peut devenir stressante. Dans de telles situations, le chauffeur doit être capable de garder son sang-froid, même en conduisant dans les conditions les plus difficiles. Les embouteillages, les clients pressés, les passagers agressifs ou saouls ne doivent pas altérer sa maîtrise de soi. 

Outre cela, pour prétendre à un permis taxi, il doit avoir un sens aigu du service. La courtoisie, ainsi qu’une présentation soignée en permanence doivent faire partie des premiers soucis d’un chauffeur de taxi. 

Les épreuves incontournables

Pour obtenir son permis taxi, le conducteur doit obtenir son CCPCT ou certificat de capacité professionnelle de conducteur taxi. Cela fait suite à une formation continue obligatoire, suivie d’un examen officiel, et qui aboutit à la fin à l’obtention de la carte professionnelle.  

Une fois les documents complets, le dossier d’inscription peut être déposé auprès de la Chambre des métiers. Il doit inclure :

  • Le formulaire d’inscription à l’examen mentionnant la date souhaitée, signé par le candidat
  • La photocopie recto-verso de sa pièce d’identité (passeport valide ou carte nationale d’identité
  • Une autorisation de travail pour les ressortissants étrangers
  • Un justificatif de domicile récent
  • Une photocopie recto-verso du permis de conduire de la catégorie B
  • Une photographie récente
  • Un récépissé du paiement des droits d’examen
  • Une attestation de réussite à l’épreuve d’admissibilité pour les candidats admissibles depuis moins de 3 mois

Il est aussi possible de s’inscrire à l’examen, via le site internet de la Chambre des Métiers de la ville d’exercice. Dans ce cas, le candidat doit obligatoirement mentionner son identité, son adresse (postale et messagerie), son contact, et son domaine de prédilection. 

Quant aux épreuves, elles comprennent des sujets variés, entre autres sur la réglementation du transport public particulier de personne, sur la réglementation de la zone d’exercice, sur la sécurité routière, sur la gestion, sur les langues et surtout sur l’épreuve de conduite.  

Quentin Rault
Quentin Rault
Après une carrière de journaliste à Libération puis chez les Échos, j'ai décidé de me lancer en tant que journaliste indépendant. Passionné de nouvelles technologies, d'art contemporain et de la vie Parisienne, je partage sur ce site mes découvertes et expériences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sur le même thème

Découvrez les endroits les plus extraordinaires où vivre en tant que digital nomad !

Vous rêvez de vivre une expérience unique en tant que digital nomad ? Alors cet article est fait...

Pourquoi choisir l’aérogommage pour décaper un meuble verni ?

Pourquoi choisir l’aérogommage pour décaper un meuble verni ? De nos jours, de nombreux procédés sont disponibles pour réaliser le...

Le conditionnement industriel : de quoi s’agit-il ?

Savez-vous que la grande majorité des produits que vous utilisez ont été conditionnés ? Que signifie ce mot...

Quel est le processus pour un recrutement IT ?

Le recrutement est l'un des processus les plus importants dans une entreprise. C'est une tâche qui consiste à...