Le chouchen : l’hydromel typique de la Bretagne

Boisson phare des bretons,  le chouchen est souvent assimilé à l’hydromel. Ce breuvage qui vient de la Bretagne a connu plusieurs variétés, au rythme qu’il est devenu un incontournable.  Si la source du Chouchen coule à l’époque des Celtes, le breuvage a changé de composition durant les années, allant de simple boisson altérante en alcoolisée en passant par la boisson guérisseuse. Retour sur l’origine de ce breuvage typique breton.

Une boisson à base de miel fermenté

Trouvant son origine à l’époque des Grecs et des Romains, le Chouchen apparait comme une boisson obtenue à partir de la fermentation du miel dans de l’eau grâce à des levures.  Les Celtes de l’époque ont utilisé du miel de sarrasin, aussi appelé blé noir, qui donne la robe aux reflets sombres particuliers du chouchen.

À l’époque, la Bretagne connait une floraison de pommes, ce qui tout naturellement, introduit le fruit dans le breuvage. La recette originale fut légèrement modifiée en remplaçant l’eau par du cidre ou du jus de pomme. En effet, le cidre ou la levure de pomme pouvait accélérer la fermentation. Ce qui rend le chouchen très proche de l’hydromel.

La boisson guérisseuse bretonne

Très vite, la boisson a trouvé sa place et est devenue incontournable chez les Bretons. Chacun adaptant sa recette à ses propres expériences gustatives, de nombreuses variétés de chouchen ont vu le jour dans différentes régions bretonnes. On entend parler notamment du mez, du dourvel ou eau de miel, de chufere ou encore du chamillard.

Le terme chouchen lui est apparu dans le 19e siècle. C’est à Rosporden que le terme générique apparait pour la première fois avec l’orthographe « Souchen ». À cette époque, un  certain Mr le Moal, vendait le breuvage à base de miel et de cidre pour guérir l’influenza. La boisson était devenue un remède contre la grippe.

Le chouchen : la boisson du siècle

Ce n’est qu’en 1920 que le terme définitif « Chouchen » fut adopté après que Monsieur Joseph Postic, un producteur local, ait déposé le nom. Le terme « chouchen » est donc une marque déposée. Le négociant deviendra maire de Rosporden et la ville fut surnommée « capitale du Chouchen » par la presse de l’époque.

La production qui a commencé locale au début du 19e siècle, est alors devenue industrielle. Elle s’est ensuite répartie dans tout le pays et même au-delà, au cours du 20e siècle. Le degré d’alcool contenu dans la boisson a été également repensé.

Le chouchen moderne

Le chouchen moderne a été revisité par les producteurs, si bien que certains se sont juste contentés de reproduire de l’hydromel à la bretonne, quand d’autres tentent de perpétuer la traditionnelle composition de la boisson.

Certains producteurs ont remplacé le jus de pomme par de l’eau. Quoi qu’il en soit, le breuvage est devenu la boisson identitaire de la région. Si bien qu’il accompagne souvent les fêtes traditionnelles ou offre une véritable expérience gustative pour les touristes qui s’y aventurent.

Derniers articles

Quel type de menthe pour son mojito ?

La menthe constitue l’élément de base du mojito. Elle se présente sous plusieurs types d’espèces. À vous de choisir celle qui vous convient le...

Avantages de passer par un chasseur d’immeuble

Placer son argent dans l’immobilier, c’est une excellente idée étant donné que ce type de produit augmente de valeur d’année en année. Cependant, si...

Tendance marketing : le contenu

Le cours du marketing suit l’évolution des outils de travail et les technologies utilisées, entre autres les sites e-commerces. Il y a également l’application...

Comment trouver le bon dj pour votre mariage ?

Votre mariage est sans doute un des jours les plus importants de votre vie. C'est pourquoi vous souhaitez que tout soit parfait et qu'il...

Offrir un poster Avengers en cadeau ?

L’anniversaire de votre fils ou votre fille approche, mais vous ne savez pas encore quoi lui offrir. Vous pouvez essayer le poster d’un ou...

RESTEZ CONNECTÉS

4,837FansJ'aime
3,814SuiveursSuivre
Quentin Rault
Quentin Rault
Après une carrière de journaliste à Libération puis chez les Échos, j'ai décidé de me lancer en tant que journaliste indépendant. Passionné de nouvelles technologies, d'art contemporain et de la vie Parisienne, je partage sur ce site mes découvertes et expériences.

Quel type de menthe pour son mojito ?

La menthe constitue l’élément de base du mojito. Elle se présente sous plusieurs types d’espèces. À vous de choisir celle qui vous convient le...

Avantages de passer par un chasseur d’immeuble

Placer son argent dans l’immobilier, c’est une excellente idée étant donné que ce type de produit augmente de valeur d’année en année. Cependant, si...

Tendance marketing : le contenu

Le cours du marketing suit l’évolution des outils de travail et les technologies utilisées, entre autres les sites e-commerces. Il y a également l’application...