Les astuces pour bien choisir son bois de chauffage

0
2015
Les astuces pour bien choisir son bois de chauffage

De nos jours, de plus en plus de foyers utilisent le bois pour se chauffer. C’est une solution naturelle, économique et écologique pour rester au chaud. Et malgré l’apparition des autres moyens de chauffage, le bois tient toujours une place importante dans ce marché. D’ailleurs, actuellement il existe une grande variété de bois de chauffage. Le chauffage en bois vous intéresse ? Il est important également de savoir le choisir lors de votre achat. Voici quelques informations importantes pour bien choisir son bois de chauffage.

Le bois de chauffage : une source d’énergie renouvelable

Près de 7 millions de ménages français utilisent encore le bois pour se chauffer pendant les périodes hivernales. D’ailleurs, cette source d’énergie est même encouragée par l’État en octroyant aux utilisateurs de primes coups de pouce de chauffage.

De plus, le bois de chauffage est le combustible jugé le moins nocif pour l’environnement. Pour cause, il a un bilan carbone neutre. Les émissions engendrées par sa combustion sont similaires à ceux des bois qui se décomposent naturellement.

Par ailleurs, les ménages n’utilisent plus uniquement des cheminées pour se chauffer avec le bois. Les appareils de chauffage en bois ont beaucoup évolué et deviennent de moins en moins polluants. Et parmi les nombreux moyens de chauffage, il est certainement le plus écologique de tous.

Si vous hésitez encore à choisir le type de chauffage à utiliser dans votre maison, ces nombreux avantages à titre d’arguments ne vous laissent certainement pas indifférent.

Bien choisir son bois de chauffage

Pour bénéficier de tous les avantages proposés par un bois de chauffage, il est important de prendre en compte quelques critères.

  • L’essence du bois

C’est le premier élément à prendre en compte, car elle a une influence directe sur la chaleur de votre maison. Vous pouvez choisir soit les feuilles dures comme le chêne, le charme, le hêtre ou le frêne, les feuilles tendres comme les bouleux, platane ou peuplier ou les résineux comme le sapin, pin ou épicéa. Les feuilles dures disposent d’un grand pouvoir calorifique. Leurs fibres sont denses donc avec plus de combustion. Cette catégorie vous évite de charger régulièrement votre appareil.

  • L’humidité du bois

Il existe trois classes d’humidité : les bois secs, les bois mi-secs et les bois verts. L’humidité d’un bois lui fait perdre ses capacités énergétiques. En effet, avant de donner de la chaleur, l’eau sur le bois doit d’abord s’évaporer. Il est recommandé de choisir un bois de chauffage avec un taux d’humidité de moins de 23 %. Vous pouvez vérifier cette information auprès du vendeur ou sur les conditions de stockage de votre combustion. Toutefois, si vous achetez un bois de chauffage mi sec ou vert, il réclame un temps de séchage avant utilisation.

  • La provenance du bois

Pour réduire l’impact écologique de l’utilisation des bois, il est important de vérifier sa provenance. Il est conseillé de prendre uniquement des bois de chauffage qui viennent des forêts durablement gérées en France. C’est-à-dire qu’il doit avoir la certification PEFC. Ce type de gestion a un impact sur la superficie des forêts dans le territoire français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here