Informations utiles sur la création d’une entreprise aux USA

0
1573
Informations utiles sur la création d’une entreprise aux USA

Créer une entreprise aux Etats-Unis séduit de plus en plus d’entrepreneurs étrangers. Tout d’abord, c’est un pays où il fait bon de vivre. Mais s’il intéresse tant les entrepreneurs, c’est surtout grâce aux nombreuses opportunités commerciales qu’il propose. De plus, il se trouve que lancer son activité aux USA est une procédure plutôt simple. La question qui se pose est : comment procéder ?

Mettre au point une stratégie d’implantation

C’est la première tâche au programme lors de la création d’une entreprise aux USA. Il faut donc commencer par effectuer une étude du marché en vue d’identifier les risques et les chances de réussir. Le principe est de recueillir un maximum d’informations concernant l’état du marché, les besoins des clients et le fonctionnement de la concurrence. Cela permet aux futurs entrepreneurs de savoir s’ils ont une chance de percer sur le marché et d’obtenir du succès.

L’établissement d’un business est aussi au programme. C’est un document renfermant la stratégie à suivre pour assurer le développement de l’entreprise. Il devrait convaincre les investisseurs ou les partenaires d’affaires quant à la fiabilité de la société. Il faut ensuite déterminer le meilleur moyen de s’implanter dans le pays de l’Oncle Sam. La rédaction du document juridique de l’entreprise est aussi nécessaire.

Demander un visa de travail pour pouvoir créer une entreprise aux USA

Il s’agit d’une autre étape incontournable lors de la création d’une entreprise aux USA. Sans un visa de travail, il sera impossible de commencer une activité dans le pays en toute légalité. Plusieurs options s’offrent aux entrepreneurs étrangers.  Ils peuvent, entre autres, opter pour le visa d’Echanges commerciaux (E-1) ou l’E-2 (visa « investisseur »). Cela leur permet d’investir avec plus de liberté.

Opter pour le L-1 ou visa de « transfert intragroupe » est aussi une solution avantageuse. Il permet l’ouverture d’un local professionnel sur le sol américain et il est renouvelable annuellement. Notons que l’attribution de chaque type de visa dépend de critères spécifiques. En outre, chacun d’entre eux répond à une situation particulière. Raison pour laquelle, il faut prendre le temps d’étudier les options disponibles avant de prendre une décision.

Choisir la forme sociale

C’est une autre tâche à réaliser avec sérieux lors de la création d’une entreprise aux Etats-Unis.  Les futurs entrepreneurs ont le choix entre différentes formes sociales. Il faut citer en premier lieu la Sole Proprietorship qui convient bien aux travailleurs indépendants. S’il y a au moins deux propriétaires, la Partnership est en revanche recommandée. Pour les entrepreneurs qui optent pour l’actionnariat, la Corporation est la forme sociale appropriée.

Il ne faut pas oublier la LLC ou Limited Liabilité Company, une combinaison de la Corporation et du Partnership. Chaque forme sociale a ses avantages et ses inconvénients. Il est important de les prendre en considération pour faire le choix adéquat. En ajout à tout cela, il faut tenir compte de la complexité du droit du travail aux Etats-Unis. A première vue, la tâche s’annonce particulièrement difficile. Cela dit, il est facile de créer une entreprise internationale pour les entrepreneurs français à condition de bénéficier d’un guide adéquat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here